Historique

Animé par l'esprit de charité des frères de "Saint Vincent de Paul" et inspiré par un programme d'aide aux personnes âgées, le président du secours catholique de Vaucluse, Monsieur Jacques Vernet a déposé en décembre 1967, les statuts d'une association loi 1901, à but non lucratif, afin de venir en aide aux plus démunis.Une maison de retraite de 80 chambres a été construite à Courthézon. Elle accueille les sept premiers résidents le 1er octobre 1975. La maison est gérée jusqu'en 1979 par trois sœurs de la congrégation Saint Vincent de Paul, sœur Isciar, sœur Marguerite Bénech et soeur Marie Louise. C'est pourquoi, notre établissement porte le nom de Saint-Vincent en l'honneur de toutes les religieuses qui se sont mises au service des pauvres depuis la création de la congrégation par son fondateur.
Ainsi, tout salarié recruté dans l'établissement s'engage, à travers le contrat de travail qui le lie à l'Association Maison Saint-Vincent, à respecter ses principes fondamentaux : Accueil, Hébergement, Soins et Aide aux personnes âgées.


Valeurs et philosophie


Les principes fondamentaux qui régissent l'Association Maison Saint-Vincent  sont spécifiés dans le contrat de travail, principes sur lesquels tout salarié s'engage lors de son embauche dans notre établissement : Droit à l'accueil :    "offrir au futur résident un accueil personnalisé…"; Droit au confort "aider les résidents à maintenir ou récupérer leur autonomie en mettant en service des projets de vie et des projets de soins…"; Droit au respect et à la dignité : "pour que les résidents soient reconnus avec toute la richesse de leur personnalité, de leurs convictions et de leur histoire et gardent la liberté de mener leur vie privée à leur gré".
Ces valeurs, qui sous tendent nos actes professionnels, sont renforcées par l'éthique émanant de la charte des droits et des libertés des personnes âgées dépendantes élaborée par la fondation nationale de gérontologie en 1999 et récemment réglementée par l'arrêté du 8 septembre 2003.
L'adhésion de notre établissement à cette charte manifeste notre volonté de considérer les personnes âgées et notamment les personnes âgées dépendantes comme des êtres humains à part entière :"La vieillesse est une étape de l'existence pendant laquelle chacun doit pouvoir poursuivre son épanouissement." […] "Même dépendantes, les personnes âgées doivent continuer à exercer leurs droits, leurs devoirs et leurs libertés de citoyens." […] "Elles doivent aussi garder leur place dans la cité, au contact des autres générations dans le respect de leurs différences." […] "Cette charte a pour objectif de reconnaître la dignité de la personne âgée devenue dépendante et de préserver ses droits."

La devise de notre établissement

Respect - Dignité - Ecoute - Confort - Tendresse
Notre établissement bénéficie des résultats d'une réflexion menée depuis quelques années. En effet, la procédure d'accueil et d'admission du résident et de sa famille, l'existence d'un dossier de pré admission et de différents outils d'information (livret d'accueil, règlement intérieur, contrat de séjour)  existent déjà.
L'organisation de la prise en charge médicale et soignante et celle liée au maintien de l'autonomie des personnes âgées, tend vers une approche individualisée du résident. Les interventions des professionnels s'appuient sur le dossier médical et de soin, la présence de protocoles mettant notamment l'accent sur la relation à la personne et une équipe de travail pluridisciplinaire.
Le service animation propose, depuis quelques années, diverses activités occupationnelles et entretient la vie sociale dans l'établissement. Les repas sont pris dans un cadre agréable et respectent les goûts, l'état de santé et l'autonomie des personnes.
Le bâtiment est conforme aux réglementations d'hygiène et de sécurité et le résident y trouve un réel confort. La maison de retraite est située à proximité de la vie de la cité.
Une convention a été signée avec les services psychiatriques et notre établissement participe à la vie locale et coopère avec certaines associations.